Le nouveau Sigma Art 24mm/1.4 DG DN

Le 8 août 2022, sigma annonce en plus du Art 20mm/1.4 DG DN, un nouveau Art 24mm/1.4 DG DN et c'est Séverine Gonzalez avec son Panasonic Lumix DC-S1 qui l'a essayé et testé en exclusivité.


Vadrouille en Suisse romande

Accompagnée de mon Panasonic Lumix DC-S1


Quelques jours après la réception de l'optique Sigma du côté d'Estavayer-le-Lac, j'ai pris une matinée pour aller au frais en forêt. J'ai alors embarqué le Sigma Art 24mm avec moi!


Première bonne impression: sa légèreté! Un bonheur, ça me change des optiques Art que je possède datant de ma période Canon (utilisées grâce à la bague MC-21). L'évolution est intéressante, conserver la qualité Art avec une belle finition et un poids maintenant correct.


Petit changement pour le pare-soleil: il possède un bouton pour le déclipser. Bien pensé! En revanche pour la qualité de son revêtement j'ai un doute, on dirait du soft touch, une matière «douce» qui au fil du temps se désagrège un peu (elle peut même coller…). À voir sur la durée ce que ça va donner!


Sentier Handicap Nature

Pour commencer mes tests, je suis partie sur le Sentier Handicap Nature, dans les bois du Jorat. Un mercredi matin à la fin juillet, j'étais seule sur les chemins et j'ai bien pu prendre mon temps à certains endroits. Le soleil n'était pas trop haut, quelques nuages habillaient le ciel et une petite brise s'est invitée. Le temps idéal pour quelques photographies nature!


Direction l'arboretum, où les fleurs ont laissé la place aux fruits sur les arbres et les buissons. Et je suis très surprise (en bien comme on dit par ici) par la rapidité de l'autofocus avec la brise! Dingue comme il fait l'aller-retour entre le premier et l'arrière-plan. Véloce et surtout, d'une précision incroyable.


Baies, pommes, arbres, oiseaux (ah non ils étaient trop loin pour le 24mm, je les ai juste admirés !), chemins et quelques rares promeneurs sont à découvrir sur mes images.





Les gorges de l'Areuse

Se balader dans les gorges pour trouver le frais début août? Quelle belle idée! Et j'étais accompagnée du combo parfait pour ça: le Sigma 24mm monté sur mon fidèle Panasonic S1. Il y avait du monde mais c'est resté agréable car nous étions tous là pour profiter de quelques degrés en moins! Partis depuis Boudry (avec la voiture mise à charger sur la borne du parking de l'usine hydraulique), mon compagnon et moi avons remonté le courant. La végétation est verte au fond mais devient brune sur certaines parties du chemin, on sent bien la sècheresse qui s'installe…


Le 24mm est d'une polyvalence extrême et se comporte super bien, tant en proxi qu'en photo paysage. Super chouette à utiliser, on peut passer d'une extrême à l'autre en un tour de main. Les bagues sont souples et simples à utiliser!





Bateau sur le lac de Neuchâtel

Envie de varier les plaisirs avec ces quelques jours de vacances, nous nous sommes décidés pour une journée en bateau entre Neuchâtel et Bienne. Mon appareil a bien aimé et s'est plu à mettre de jolis éléments en évidence, tout comme les beaux paysages qui se sont offerts à nos yeux.


Il y avait du monde, c'était blindé et il m'a été impossible de bouger pour prendre des images avec un autre point de vue. Sinon je perdais ma place! Alors je suis restée sagement au soleil à la proue du beau Neuchâtel datant de 1912.



Conclusion

C'est une optique tout terrain qui a été créée par Sigma! Au top dans toutes les situations, très souple dans son utilisation, robuste et bien pensée. Quelques rares aberrations, il faut vraiment abuser pour les faire apparaître. À savoir que les coins bavent très peu pour un grand angle.


Fan de bokeh et d'ouverture 1.4, il m'est difficile de fermer les optiques. Encore plus quand c'est du Sigma que j'ai dans les mains, comme ce 24mm! Parce que le résultat final est splendide, crémeux et d'une magnifique douceur. Le piqué au centre lui est phénoménal.


Ce 24mm est une très bonne optique pour le paysage, partir avec en vacances avec me paraît être un challenge intéressant. Si vous aimez photographier sans changer votre focale il y a de quoi faire, perso je tenterais bien du concert si j'en ai l'occasion pour varier le plaisir. Car avec une ouverture à 1.4 c'est juste parfait!


Encore merci à Sigma Romandie pour le prêt et le test!

Séverine Gonzalez – cvrin.com









122 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout