Reynald Zambaz

Rey a commencé réellement la photographie en 2012 avec un simple Canon Eos 1100D. Rapidement il a adopté la photo et s’est trouvé non seulement une passion de l’image, mais une passion pour la technique et la création.

Comme la majorité des débutants, il s’est d’abord essayé à la photo de paysage, au vu de ses premiers travaux, on pouvait déjà voir très vite le potentiel et la recherche de cadrage et de lumière. Puis vint la photo de concert qu’il a pratiqué quelques mois pour parfaire sa technique de lumière ambiante. Rey est venu à la photo de shooting par hasard en fait, avec passion il m’a raconté que c’est suite à une situation particulière en 2015 qu’il s’est retrouvé dans un shooting pour une créatrice de mode connue en Suisse romande et la recommandation de son épouse, collaboratrice pour la coiffure lors d’une nouvelle collection. Il a essayé, il a croché aussi parce que le résultat a été directement positif, le début de 3 années de shooting de pas mal de modèle autant à titre privé par des collaborations « d’échanges de bons procédés » que sur mandat de mode avec lequel, personnellement, on voit Rey clairement évoluer shoot après shoot pour arriver aujourd’hui à des images de grandes qualité artistiques, créatives , techniques photo que technique et qualité de ses traitements par ailleurs.

Aujourd’hui, principalement avec un Canon Eos 5Dmk4 dans les mains, il travaille avec bonheur et en majorité avec le ART 50mm/1.4 Dg Hsm qu’il aime travailler autant à pleine ouverture qu’à tous les autres diaphragmes mais aussi avec le ART 35mm/1.4 pour les mêmes raisons mais avec plus de champ de vision. Actuellement, il se concentre donc surtout sur les shooting et le portrait, mais se spécialise aussi dans le mariage et les photos de grossesses., il travaille pour une clientèle privée mais aussi pour des entreprises qui lui donne certains mandats pour leur publicité par exemple.

Ses images en disent assez long sur la qualité de son travail. Il apprécie de shooter avec la focale 50mm, mais ce qu’il aime le plus avec le Sigma c’est vraiment sa tenue en main et la qualité optique qu’il obtient dès la pleine ouverture, cela lui permet une confiance absolue au niveau du piqué du point netteté et suivant son désir et son choix de la qualité du bokeh en portrait. Cherchant autant le maximum de lumière naturelle, il maitrise sans problème aussi l’apport de lumière flash à l’aide de flash de studio autonome à l’extérieur.

Personnage d’une gentillesse assez touchante, Rey est un passionné d’une personnalité vraiment zen, très très appréciée par les autres photographes et surtout par les modèles qui sont passées devant son objectif, le Art 50mm/1.4 particulièrement... Ouvert d’esprit, généreux et respectueux des personnes qui l’entoure, c’est un bonheur pour une marque comme Sigma en Suisse romande d’avoir de tels photographes passionnés par notre marque et nos produits.

1/1

Rey nous parle succinctement de son objectif fétiche :

Pourquoi avoir choisi Sigma et plus particulièrement le Art 50 mm F/1.4 DG HSM?

Je dirais que c'est simplement que c'est l'objectif qui correspond le mieux au rendu et à la dynamique que je recherche dans mes portraits.

 

J'aime des portraits avec une ambiance et un environnement. Pour moi, l'environnement est tout aussi important que la lumière, la modèle ou la tenue. C'est cet environnement qui va pose tous le reste de l'image (modèle, tenue et pose).

C'est pourquoi le 50 mm est la focale que j'utilise la plupart du temps pour mes portraits. Il permet d'avoir une ouverture sur le lieu, tout en étant proche du modèle.

 

Et le Art 50 mm F/1.4 DG HSM est clairement celui qui me convient le mieux. Il est doté d'un autofocus très rapide et silencieux et cette rapidité est totalement indispensable à mon sens.

J'aime aussi beaucoup les portraits avec une profondeur de champ très courte et le bokeh de ce 50 mm et très rond avec une transition très douce.

Des aberrations chromatiques imperceptibles et même dans les plus grandes ouvertures.

Et bien sûr, son piqué est aussi incomparable, surtout dès f/2.

 

Si un jour, ce fidèle compagnon viendrait à rendre l'âme, je reprendrai exactement le même, sans hésitations.

314A1351.jpg

Les liens disponibles pour voir un peu plus de son travail

314A7577.jpg

oct.2018

© 2018, 2019 Sigma Romandie | Ott+Wyss AG | Christian Cuennet

Toutes les images présentées sur ce site sont propriétés de leurs auteurs respectifs et sont mises à disposition de sigma-suisseattitude.ch uniquement.