Julien Regamey

« Une image vaut mille mots » (Confucius)

​L’œil du photographe est celui du chasseur : il « voit » ce que d’autres omettent de voir ! J’aime être seul lors de mes expéditions, seul à l’affût, avec mon matériel, en Suisse, en France, dans le Jura, les Alpes ou la campagne, mais aussi en Slovénie, dans le désert du Maroc, dans les montagnes de Turquie, et bien sûr dans la brousse africaine !
Ma chasse aux images cherche à rendre compte de l’étrangeté, du surnaturel, et de l’émotion suscitée par la rencontre inopinée d’un animal au détour d’un acacia, sous les feuilles/papillon des mopanes, dans la poussière dorée des crépuscules africains. Très concerné par la sauvegarde des espèces en danger, en particulier le rhinocéros menacé d’extinction par le braconnage, je souhaite que mes prises de vue témoignent de la magie de ces instants capturés par mon objectif, et contribuent à secouer les consciences dans le monde afin de sauvegarder ce patrimoine exceptionnel qu’est la faune sauvage.

1/1

Nouvelle série

A l’âge de mes premiers pas déjà, les animaux sauvages, insectes, oiseaux, reptiles, mammifères, ont capté mon attention et leur observation est très vite devenue une passion.  Donc tout naturellement, au terme de l’école obligatoire, j’ai opté pour un apprentissage de Gardien d’Animaux.

J’ai eu la chance de pouvoir suivre une formation de 3 ans au sein du Vivarium de Lausanne, sous la direction de Jean Garzoni, herpétologue de renom, décédé en 2017.

Après l’obtention de mon CFC de Gardien d’Animaux et d’un diplôme en herpétologie, j’ai complété mon cursus au Kruger National Park et à Khamai, grand parc aux reptiles/vivarium de la Province du Limpopo en Afrique du Sud. Et puis, toujours en Afrique du Sud, une formation dans le centre de conservation Siyafunda, dans la réserve du Makalali, m’a permis de me familiariser avec la faune et la flore locales. Ce programme d’instruction comportait notamment la survie en brousse, l’orientation avec les étoiles, le pistage et l’étude du comportement animalier. A ce stade, comme photographe autodidacte, j’ai commencé à prendre vraiment mes premiers bons clichés de la faune !

1/17

Photographe animalier est donc très vite devenu un but. Ainsi, je ne cesse de me former à l’étude du comportement animalier, de me perfectionner sur les techniques d’approche et les prises de vue des animaux sauvages.

 

Mon travail de photographe s’enrichit encore par une activité de guide de la faune africaine : j’organise des safaris à la carte au Kruger National Park, Afrique du Sud, pour les passionnés de photo, et autres amoureux de la nature que j’invite à visiter mon site : www.julien-regamey.ch

 

Pour les détails techniques, je travaille avec un boîtier SONY A 77 phase deux, et les objectifs suivants : Sigma 500mm f/4.5 APO DG EX, Sigma Objectif 50-500 mm F4-6,3 APO DG OS HSM.

Autodidacte depuis 2008, professionnel depuis 2012, j'ai participé à plusieurs concours et expositions (Lausanne & Genève), j'ai la chance d'être publié régulièrement dans la presse dans des magazines comme Animan, L'illustré, Terre & Nature, L'Echos, etc...

1/1

Les liens disponibles pour voir un peu plus de son travail...

1/1

fév.2019 / màj sept.2019

© 2018, 2019 Sigma Romandie | Ott+Wyss AG | Christian Cuennet

Toutes les images présentées sur ce site sont propriétés de leurs auteurs respectifs et sont mises à disposition de sigma-suisseattitude.ch uniquement.