Retour sur 5 années d’Ambassadrices Sigma Romandie / Switzerland.

J’avais envie de me remémorer ces 5 années de Sigma Ambassadrices avec son déroulement, juste un petit témoignage personnel aussi pour remercier nos 26 ambassadrices et nos 6 photographes, aujourd’hui ce sont des souvenirs de vie qui manquent il faut bien l’avouer.


Ce récit vous sera proposé en 2 parties, la première pour les 3 premières années et la seconde dans quelques jours pour conclure les deux dernières années.


( je ne suis pas journaliste ou écrivain et je m’excuse déjà par avance d’écrire un peu comme je parle ^^ mais c’est avec une grande sincérité que j’écris ces lignes qui suivent )


Texte : Christian Cuennet

Photos : Crédit photo de l'auteur sur chaque image



C’est en été 2015 suite à une réunion amicale qu’est né cette idée un peu folle. Il fallait trouver quelque chose de spécial, quelque chose qui fasse parler de Sigma. C’est avec Danny Gaillard, Stéphane Dussex, Charlie Lathion et moi-même que l’idée d’une Ambassadrice exclusive toute une année, pour des shooting nous donnent l’exclusivité de son image au team des photographes avec le matériel Sigma exclusif pour communiquer.

Nous avons donc mis sur pied très rapidement un casting à l’hôtel Astra à Vevey sur 2 dimanches de fin d’été avec déjà là, l’idée non pas d’une mais peut-être de deux Ambassadrices… Le casting commencé, nous avons été rapidement étonné par la quantité des candidates qui arrivaient les unes après les autres, au final à la fin de la 1ere journée nous nous rendions déjà compte qu’une ou deux Ambassadrices seraient très difficiles à choisir, tant les candidates étaient intéressantes. Après le 2eme dimanche de casting, nous avions si je ne me trompe pas eux 43 candidates au total, pour une première année sortie de nulle part et organisée en 2 semaines, quel succès, mais surtout quelle prise de tête en définitive.

J’avoue que nous avons été gâtés dès cette première année avec des candidates de tout horizon, les discussions et attentes de chacun ont été mises sur la table lors du débriefing. Nous avons au final conclu sur le choix de quatre ambassadrices, et nous aurions pu dès cette première année en choisir 7 ou 8, mais le concept est donc né et ce sont Amina, Hélène, Sendy et Nadine qui ont été les « pionnières » pour une année en tant qu’Ambassadrice 2016 de cette aventure qui durera 5 ans… Dès cette première année, le team photographe se complète avec l’arrivée de Philippe Stragiotti, devenu un ami proche aujourd’hui.


L’année se passa plutôt bien avec plusieurs shooting de groupe et quelques images bien sympathiques, autant en extérieur qu’aussi en studio, cela se termina par l’organisation de notre Sigma event annuel au mois de mai à la Tour-de-Peilz dans une super ambiance grâce aussi à nos 4 ambassadrices qui ont super bien joué le jeu et donné une belle énergie positive à ces deux journées.


Nous voilà déjà en juin 2016, il est temps de mettre en place le nouveau casting pour les prochaines Ambassadrices.




2eme année : 2016/2017

Rebelote, hôtel Astra à Vevey, casting sur 2 dimanches après-midi et de plus en plus de candidates, toujours difficile de ne pas confirmer certaines par ailleurs, nous avons peut-être passé à côté de certaines, mais pour cette 2eme année d’Ambassadrices, notre choix s’est porté sur une belle « volée » d’ambassadrices dans une excellente ambiance tout l’année avec Gwendoline, Elo, Lisa et Krystel (toutes valaisannes ^^) qui ont été les Ambassadrices 2017.


Des shoots à Chevroux, aux grottes de l’Ermitage à Fribourg, dans un chalet somptueux à Champex ou encore dans les rues de Vevey, c’est cette année-là que nous avons pu organiser un shooting de groupe à l’Hôtel de l’Ours à Crans-Montana avec une quantité de belles images qui aujourd’hui encore me rendent fier de toute mon équipe et de ce quatuor d’ambassadrices…

Du côté des photographes, nous avons également évolué, certains nous ont quittés avant tout par faute de temps et d’autres ont intégrés le team des photographes, nous avons cette année-là accueilli Lidye Petit, jeune photographe sortant presque fraichement du Cepv de Vevey, atypique, mais bourrée de talent et bougrement créative. Elle participera aussi au prochain casting en tant que « juge » (et oui, on juge au final, c’est terrible non ?) lors du casting de juillet 2017 pour les futures ambassadrices 2018…



3eme année : 2017/2018


Quel casting, c’est l’année ou nous avons eu le + de candidates en « live », 91 pour un concept d’un fabricant d’objectif photo pour notre petite région Suisse romande, c’est un succès grandissant et nous étions très heureux de cela. C’est donc pour cela aussi, qu’en cette 3eme année d’Ambassadrices, nous avons encore évolué aussi par confort à 6 ambassadrices au lieu de 4.

Cette « volée » 2018 a été celle qui a le plus représenté les jeunes femmes d’aujourd’hui, un peu les Ambassadrices « copines » avec des shooting inoubliables, des « petites bouffes » amicales et joyeuses. Les souvenirs des shooting d’Evolène, Morat, Lausanne ou Sion resterons dans les mémoires, sans oublier le fameux shooting dans une usine désaffectée dans la région de Neuchâtel qui ont donnée des images assez « grunge ou dark, c’est selon… Aude, Samantha, Coralie, Yasmin, Tamara et Corine ont donc été les Ambassadrices 2018. Ce sont elles qui ont participé au Sigma event spécial FOMAK au printemps 2018 à la Ferrari Galerie de Vevey …

En cet été 2018, nous avons non seulement intégré un nouveau photographe en la personne de Patrick Cerf, un photographe que j’apprécie énormément au niveau de sa capacité à rendre les modèles qu’il shoot très douce, comme je le dis souvent, une capacité à donner un regard féminin du féminin mais par un photographe masculin, difficile à expliquer.


Souvent je disais à ce team que j’étais vraiment fier d’avoir autant de « regards » différents, de styles différents et que ça enrichissait vraiment la qualité de nos images. Danny on ne le présente plus, pour moi c’est un photographe hors pair, il aime et apprécie surtout le côté glamour et sexy, Charlie qui a passé 2 ans avec nous, lui c’est clairement le pure shooting magazine, Stéphane qui avait ce côté naturel dans le naturel, Lidye cette photographe qui veut à chaque shooting pousser le plus loin possible et qui prends énormément de risque, qui se remet à chaque fois en question, et Philippe qui lui est plus « classique » mais toujours un travail extrêmement soigné et un soin particulier à faire ressortir la qualité d’un objectif autant dans la qualité du piqué que celle du flou artistique.



Fin de la première partie ^^


Suite de cette aventure, vendredi sur ce même blog...

Christian Cuennet, le 21 septembre 2021

359 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout