top of page
  • Christian Cuennet

Contemporary 50mm/2.0 DG DN i-série

Le nouveau "contemporary 50mm/2.0 DG DN" a été testé en avant première par

Louis Pasteur, utilisateur et heureux propriétaire du Sony A7IV sur lequel il utilise le plus souvent les Sigma Art 35mm/1.4 DG DN et Art 24-70mm/2.8 DG DN.


Je vous laisse découvrir son test et son ressenti personnel après avec pu tester ce nouveau 50mm de la i-série.



Tout d’abord je tiens à remercier Christian Cuennet et OTT & WYSS AG (Sigma Switzerland) pour le prêt de ce standard de la photographie afin de le tester. C’est toujours appréciable d’utiliser un objectif en avant première !

(image Sigma Coporation)


Unboxing

Comme à son habitude, nous retrouvons une boîte simple avec quelques indications. Nous retrouvons à l’intérieur de cette dernière, l’objectif avec un look très sympa et un peu rétro, un pare-soleil et une pièce métallique que je n’avais jamais vu auparavant.


Je me suis rendu compte par la suite que c’était un bouchon magnétique. J’ai été étonné par son maintient sur l’objectif, c’est du solide ! Mais pas forcément simple de le retirer avec le pare-soleil installé.



https://www.youtube.com/watch?v=dKPS6cB0LN4


J’ai même trouvé une petite vidéo sympa là dessus, je vous laisse y jeter un oeil ^^


Ressenti global

L’objectif de 420gr est petit et respire la solidité.


Ce 50mm a une conception entièrement métallique qui reprend le même savoir faire et matériaux que la gamme cinématographique Sigma pour les professionnels du cinéma.

Concernant les boutons, vous ne retrouverez qu’un curseur sur le coté pour passer du mode Auto Focus au mode Manuel Focus.

L’anneau de mise au point est plutôt doux et agréable à utiliser.


L’objectif possède un anneau d’ouverture cranté, ce qui est appréciable en photographie. (Auto et de f2 à f22) Par contre, aucun curseur pour retirer le petit click pour de la vidéo par exemple.


Il y a un joint au niveau de la baïonnette qui assure une protection contre la poussière et les éclaboussures.


La qualité est exceptionnelle, les finitions sont excellentes.Tout est précis, élégant et raffiné.


Test intérieur

Quelques petits essais à l’intérieur pour apprécier la qualité de l’image avant de réellement le tester sur le terrain.

L’autofocus est rapide, précis et silencieux.


Le piqué est excellent dès la plus grande ouverture. L’homogénéité s’améliore encore en fermant déjà dès f4.0



Une légère aberration chromatique est présente, mais qui sera corrigée en post-production facilement si vraiment...


Du vignettage est présent et il persiste même en fermant l’ouverture.

Cela n’est pas spécialement dérangeant car possible d’être modifié en post-prod là aussi.



Test extérieur

J’ai profité d’une petite journée plus ou moins ensoleillé pour me rendre à Lausanne et pratiquer la photographie de rue avec mon amie.

Avec le soleil peu présent, je n’ai pu constater de réel présence de flare, mais en tout cas la lumière y est joliment diffusée.




J’apprécie de travailler avec une focale fixe qui nous sort de notre zone de confort. Il ne suffit pas juste de zoomer, il faut bouger et être créatif pour réaliser de jolis clichés.





Malgré une ouverture à f2, cet objectif procure un très joli bokeh, très doux.

Il n’a rien à envier à certain f1.4...


Content de me promener une journée avec du matériels peu encombrant et assez léger. Cela me change de mon 24-70 Art que j’utilise habituellement.^^






Pour résumé, ce dernier petit bijoux de Sigma est encore une réussite.

Cette focale fixe Premium, compact, esthétique et performante vient compléter à merveille cette I-Series.


Il pourrait trouver sa place dans mon sac à dos pour mes prochains voyages…


Encore un grand MERCI à Christian et à la prochaine pour un nouveau test !






Louis Pasteur, 3 avril 2023


Merci Louis pour ce test et ton partage !




223 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page